Former des enseignants européens

Introduction

Marie-France Mailhos, IUFM de Bretagne

Ce site est l’un des résultats du travail collaboratif de l’équipe de formateurs d’enseignants des 10 institutions engagées dans le projet Istepec.

Il ne raconte pas l’histoire du projet ; son but est d’apporter des outils aux collègues, formateurs d’enseignants, qui souhaiteraient introduire un module d’études européennes dans les programmes de formation initiale des professeurs. Il peut aussi être utile aux enseignants eux-mêmes, qui y trouveront des idées facilement transposables à la classe.

D’autres résultats, dans les différentes langues du partenariat, sont disponibles sur CD-Roms et sur ce site internet.

ISTEPEC veut dire : Intercultural Studies in Teacher Education to Promote European Citizenship (Etudes interculturelles en formation d’enseignants pour promouvoir la citoyenneté européenne). Il y a clairement trois fils conducteurs qui sont intimement liés : la formation d’enseignants, la citoyenneté européenne et les études interculturelles. Ces trois éléments se combinent pour créer la dynamique du programme.

La formation d’enseignants est notre métier et notre mission. C’est l’un des éléments directeurs qui configurent le futur. Pour reprendre les idées d’Hannah Arendt sur la rresponsabilité des adultes envers les jeunes générations, les enseignants (en tant que représentant l’une des réalisations de l’état d’adulte) ont leur propre responsabilité dans ce domaine.

La citoyenneté européenne a des colorations légales, judiciaires, économiques et culturelles. Les textes légaux qui établissent la citoyenneté européenne existent déjà et sont applicables dans tous les pays de l’Union. Cependant, l’opinion publique et les pratiques quotidiennes à travers les 27 pays membres ne sont pas à la hauteur du cadre légal. L’opinion publique est en retard...

Les citoyens européens n’utilisent pas le pouvoir démocratique que leur confère leur statut de citoyens européens ; pour ne citer qu’un seul exemple, seulement 47% d’entre eux votent lors des élections des députés au parlement européen, qui est, selon la loi, élu au suffrage universel. Il est clair qu’une action pédagogique est nécessaire pour réduire l’écart entre les institutions et les habitants ; il est clair que les éducateurs dans leur ensemble, et les enseignants en particulier, ont leur rôle à jouer...

Une autre raison tient aux dimensions sociales, économiques, écologiques et culturelles de la citoyenneté. Si les (presque) 500 millions d’habitants de l’Union veulent vivre ensemble en harmonie, il faut qu’ils se connaissent mieux ; vivre ensemble dans la cité « Europe », signifie apprivoiser la peur de l’inconnu ; se familiariser avec de nombreuses langues « étrangères » et des pratiques culturelles non moins « étranges ». Ils doivent réfléchir aux questions écologiques et ils doivent connaître un minimum de faits et de chiffres au sujet de l’économie de l’Europe dans le contexte mondial, pour effacer les peurs réciproques envers tous ces travailleurs “avides” qui vont venir voler les emplois.

Etudes interculturelles : pour promouvoir les idéaux de paix et de solidarité, les enfants doivent apprendre les comportements interculturels et les enseignants doivent être conscients que cette dimension doit faire partie de leurs méthodes d’enseignement... Les futurs enseignants ne peuvent pas apprendre les compétences interculturelles en écoutant des conférences ou en lisant des livres (même si cela peut aider, aussi), ils ont besoin de les pratiquer eux-mêmes, pendant leur parcours de formation initiale ; c’est pourquoi le programme Istepec est fondé sur un principe de mobilité, rassemblant des futurs enseignants des neuf pays du réseau pour qu’ils travaillent ensemble dans les modules Istepec.

Ce livre se compose de trois grandes parties :

La première partie, Questions et enjeux, rassemble des articles qui traitent les thèmes centraux concernant l’éducation à la citoyenneté, la citoyenneté européenne et les approches interculturelles.

Ecole, éducation et société

Identité européenne

Enseigner la citoyenneté

La deuxième partie, Cours pour l’éducation à la citoyenneté européenne, présente une sélection d’activités pratiques à mettre en œuvre en formation d’enseignants et leurs implications dans la classe. La première section décrit brièvement les principes qui sous-tendent la conception des modules. Dans les sections suivantes, les fiches d’activités sont classées en trois grandes catégories.

Conception d’un module Istepec

L’Europe et la diversité

L’Europe et le monde d’aujourd’hui

L’Europe et la citoyenneté

La troisème partie, Expériences et réflexions, fournit une vue d’ensemble des expériences vécues dans les différentes institutions. La première section est plutôt une description des modules tels qu’ils se sont déroulés ici ou là tandis que la deuxième section apporte un regard réflexif sur le programme, depuis une variété de points de vue.

Expériences en contextes culturels variés

Réflexions sur les pratiques interculturelles

La conclusion formule quelques recommandations et l’espoir d’un avenir meilleur...

Du point de vue de l’équipe de coordinateurs, la réalisation de ce projet a été une formidable opportunité pour développer au fil des ans une culture de travail commune, en apprenant de nos expériences mutuelles... Ce fut une sorte de laboratoire multiculturel qui a facilité, dans le domaine professionnel, l’émergence de ce que Michel Serres (1991) appelle le ‘métissage’.

Partir. Sortir. Se laisser un jour séduire. Devenir plusieurs, braver l’extérieur, bifurquer ailleurs. Voici les trois premières étrangetés, les trois variétés d’altérité, les trois premières façons de s’exposer. Car il n’y a pas d’apprentissage sans exposition, souvent dangereuse, à l’autre.”

Pour clore cette introduction voici un extrait d’un poème de Robert Frost (1923) :

“[...] Avant de construire un mur, je demanderais à savoir Ce que j’enferme dedans ou ce que j’enferme dehors, Et à qui je serais susceptible de porter outrage. [...]”

Bibliographie

Arendt, H. (1972), La crise de l’éducation, in La crise de la culture, Paris, Gallimard, coll. Folio, n° 113

Frost, Robert (1923), The Poetry of Robert Frost, New York, Edward Connery Lathem

Serres, Michel (1991), Le Tiers Instruit, Paris, Edition François Bourin

Forum
Poster un message
future professeure des écoles
Bonjour, J’ai reçu l’adresse de ce site par une amie qui est à l’ESSEC et qui fait partie d’un projet sur l’Europe. Elle m’a dit que je pouvais recevoir le livre. Cela m’intéresse beaucoup. Qui dois-je contacter ? Merci beaucoup. J’attends de vos nouvelles. Audrey GESQUIERE PE1 IUFM Lyon
Website:
27 novembre 2007 - Audrey - Répondre à ce message
Traduction disponible en English Español magyar italiano Nederlands polski slovenčina svenska

Mots-clés

Dans la même rubrique
TIC et developpement - http://www.tic.ird.fr